Sir Peter Cook – Conférence


© Archigram, The true story told by Peter Cook

L’architecte britannique, Peter Cook – en conférence publique le 27 mai, 2013, 18:00, EPFL, Lausanne – fonde en 1961 le mouvement Archigram, revue avant-gardiste d’architecture, avec Ron Herron, David Green, Warren Chalk, Dennis Crompton et Michael Webb. Ils inventent une architecture en prise directe sur la société de consommation et la communication à la manière du Pop art dont ils reprennent les couleurs acidulées, l’ironie désarmante, l’intérêt pour la culture populaire et banalisée.

Avant tout théoricien de l’architecture, Peter Cook développe ses projets comme une série de tentatives successives qui évitent de se scléroser dans une proposition définitive. Il veut revenir aux fondements de l’architecture moderne et remet la vie au cœur de la cité, développant ainsi l’idée d’une circulation dans laquelle vient se greffer des cellules. Celles-ci se pluguent les unes aux autres. La walking city par exemple est itinérante et suit les flux de l’événement et de la circulation de l’information.

Archigram fut une source d’inspiration pour le mouvement high-tech, notamment le centre Pompidou (1977) de Piano et Rogers, ainsi que le travail de Norman Foster, Gianfranco Franchini, ou aujourd’hui certaines réalisations de Future Systems.

This entry was posted on Wednesday, May 22Architecture. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.