Images empruntées : l’artiste comme éditeur


Pierre Leguillon, La Promesse de l’écran — Manuel de photographie, 2011, prod. Musée de l’Élysée, Lausanne

Il existe deux mots dans la langue anglaise pour traduire le mot français “éditer”. “To Publish” concerne la diffusion de publications dans l’espace public et “To Edit”, un travail d’agencement et de traitement de contenus lié au texte et à l’image, quel qu’en soit les modes de diffusion.
Le terme français regroupe implicitement ces deux significations. Rendre les choses accessibles et traiter le contenu, voilà deux aspects qui renvoient aux pratiques de collectes et d’appropriation de l’image photographique dans l’art depuis plusieurs décennies.
À l’heure où cette appropriation est entrée dans une ère numérique et post-industrielle, cette journée d’étude sera l’occasion de s’interroger sur les principes et les enjeux fondamentaux de telles pratiques ainsi que sur leurs évolutions récentes.

Images empruntées : l’artiste comme éditeur, journée d’étude, le 24 janvier 2013, Les Abatoirs, Toulouse, avec Christine Buignet, Natacha Détré, Jérôme Dupeyrat, Céline Duval, Morad Montazami, Christophe Viart; David Coste et les étudiants de l’université Toulouse 2 et de l’ISDAT, et Pierre Leguillon. Télécharger le programme complet.

This entry was posted on Saturday, December 29Art. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.