Dubuffet typographe

Dubuffet typographe s’inscrit à la suite de différents projets de Pierre Leguillon qui, depuis une quinzaine d’années, “réactive” des oeuvres majeures de l’art du XXe siècle qu’il juge paralysées dans les carcans de l’histoire.
A partir de nombreuses photos prises dans différentes archives privées et publiques (notamment la Fondation Dubuffet à Paris, la Bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou, l’IMEC à Caen), Pierre Leguillon propose autant de “recadrages” dans l’ oeuvre de Jean Dubuffet (1901 – 1985) et au sein de ses ephemeras : invitations, affiches, catalogues, livres d’artistes, tracts, logotypes, billets de spectacles, pochettes de disques ou correspondance.

A partir d’un film, Pierre Leguillon dresse un inventaire subjectif de formes typographiques qui semblent avoir échappé au patient travail de catalogage qu’initia Dubuffet dès 1964 avec la publication du Catalogue des Travaux. Il montre aussi comment le procédé de reproduction mécanique de l’écriture manuscrite, faisant de chaque caractère une image, et non plus une empreinte, interroge aujourd’hui le « devenir image » de tout caractère typographique affiché sur nos écrans. Au texte, encore frappé au plomb par la machine à écrire, se substitue sa propre image. Contrairement au plomb, cette image ne doit plus être rangée dans une casse, et Dubuffet déjà, inventait des formes typographiques non-standard.

Exposition
30 novembre – 19 janvier 2013
art3, Valence

Conférences
22 novembre 2012, 18h30, Les Arts Décoratifs, Paris
7 février 2013, 20h, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles

This entry was posted on Wednesday, November 21Art, Books, Exhibitions, Graphic Design. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.