Les plus beaux livres suisses 2011

Les plus beaux livres suisses distingue des réalisations particulièrement abouties dans la production et l’art du livre et attire en même temps l’attention sur les ouvrages qui expriment les tendances contemporaines.

L’intérêt porté au concours reste vif ; cette année, les designers, les éditeurs ou les imprimeurs ont envoyé pas moins de 392 livres que le jury, présidé par Manuel Krebs, a soigneusement examinés. Sur ce nombre, 27 titres ont été choisis pour être les plus beaux livres suisses 2011. Le jury évalue la conception, le graphisme et la typographie des ouvrages en privilégiant l’innovation et l’originalité. Il examine encore la qualité de l’impression et de la reliure, de même que les matériaux utilisés.

Le prix Jan Tschichold qui distingue des prestations hors pair dans l’art du livre, attribué indépendamment des livres présentés au concours, va pour la première fois à un imprimeur, Erich Keiser de l’imprimerie Odermatt à Dallenwil (NW).
Le jury distingue ainsi pour la première fois un spécialiste de la production du livre, soulignant par là l’importance du partenariat qui lie l’imprimeur, l’artiste et l’éditeur. Erich Keiser a une façon interdisciplinaire de considérer son travail entre édition, design et production, donnant ainsi leur chance à des produits non conventionnels et de grande qualité.

Exposition, 14 septembre – 16 décembre 2012
Centre culturel suisse, Paris

This entry was posted on Monday, September 10Art, Books, Exhibitions, Graphic Design. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.