LITTÉRATURE EN FORME


éditions Cent Pages par Philippe Millot



LITTÉRATURE EN FORME

Alors que les outils de mise en page permettent une souplesse de plus en plus marquée, le travail du graphiste dans l’édition se limite trop souvent à la couverture, particulièrement en littérature. Est-ce seulement au nom d’une « neutralité » censée ne pas parasiter le texte ? À travers quelques exemples récents et non conventionnels, où la forme donnée au texte participe pleinement de l’écriture, nous tenterons d’évaluer les résistances et le champ des possibles dans le graphisme des ouvrages littéraire. Avec Sonia Chiambretto, écrivain, Philippe Millot, graphiste.

6 mai 2011, 19h
Centre Pompidou, Paris

This entry was posted on Tuesday, April 26Books, Graphic Design. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.